Une ambiance de fin du monde propice aux mythes de Bugarach

L'idée d'une fin du monde, plus ou moins apocalyptique, est présente dans la pensée des hommes depuis l'aube de l'humanité. Ainsi, la prophétie d'une fin du monde fin 2012 serait la 184ème depuis l'empire romain !

Comment le thème de la fin du monde a-t-il rejoint la mythologie de la région de Bugarach ? On ne sait pas exactement. Mais il n'est pas étonnant qu'une montagne qui se pique d'abriter un garage à OVNI doublé d'un vortex entre les mondes infra et extra-terrestres, à proximité du tombeau de Marie-Madeleine et proche du trésor des Wisigoths puisse être considérée comme un lieu privilégié, un "hotspot", pour participer aux événements, de fin 2012, quels qu'ils soient.

Mais quels vont-ils être, justement ces événements ? Ou ces non-évènements…

Le point commun à tous ceux qui ont les yeux rivés sur la date du 21 décembre 2012 est que nous serions à la fin d'un cycle. L'idée d'un temps cyclique, ou d'alternances de phases positives et négatives, a toujours nourri de nombreuses spéculations intellectuelles. On la retrouve même dans la petite église de Bugarach qui est une des rares, avec la cathédrale d'Amiens, (comme par hasard la ville de Jules Verne, venu aussi à Bugarach), à représenter la "roue de la fortune" qui est la 10° lame du tarot..

(image : La vitrail de le roue de la fortune dans l'église de Bugarach)

Pour les optimistes du "new age" ou "next age" dont nous parlerons plus loin, 2012 serait la fin d'un monde et l'annonce d'un nouveau, meilleur.

fin du monde 2

Mais pour les plus pessimistes, nous en serions à la fin du dernier cycle, c’est-à-dire la fin du monde Pour eux, les nuages noirs s'accumulent et les bourrasques se lèvent comme dans un ciel d'orage. Le sentiment que notre civilisation s'essouffle, que le monde est en crise à tous les niveaux. La faute est imputable aux humains eux-mêmes. Ils ont créé des sociétés de plus en plus matérialistes, égoïstes, ils gâchent sans vergogne la terre, l'eau, l'air, affaiblissant dangereusement les énergies et les protections naturelles de la planète. Ils pourraient bien connaître le sort réservé aux mythiques atlantes… D'ailleurs, on aurait déjà noté un nombre inhabituel de tremblements de terre début 2012, et un objet céleste menaçant aurait été repéré..

Tous ces constats angoissants annonceraient une catastrophe imminente (à laquelle sont associées des mots tels que "apocalypse" ("révélation de la lumière"), "armageddon" ("la bataille ultime") "doomsday" (le jour du grand choc), qui figurent en bonne place dans le titre de films catastrophes très populaires). Les plus inquiets ou les plus mystiques vont trouver dans les grandes prophéties ou traditions anciennes de quoi nourrir leurs craintes de fin de la planète ou d'espoir d'un nouveau monde. Un catalogue assez complet de ces prophéties figure dans le livre de Laure Gratias "La grande peur de 2012, ce que disent vraiment les prophètes" (Albin Michel, 2011). Une émission de la chaine de télévision Direct 8 du 16 janvier 2012 illustre également ces anticipations apocalyptiques Lien  

Nous nous inspirons largement de ces sources ici.



 On trouve quatre grandes sources qui alimentent les perspectives de crise pour le fin de 2012 : les prophètes, les grandes traditions, le new age, certaines projections géophysiques et astronomiques