Les grandes civilisations

 

sumériens1

 

- L'interprétation de textes Sumériens

 La civilisation Sumérienne ( Lien)se situe environ de 4000 à 1750 ans av JC. Zecharia Sichtin, historien russe émigré aux USA, a promu depuis 1976 dans son livre "La douzième planète", son interprétation de textes figurant sur des tablettes en argile sumérienne. D'après lui, ils annonceraient la collision avec une planète invisible, Nibiru (qui signifie "croisée des chemins"), qui met 3600 ans à accomplir son ellipse, mais qui ne se situe pas dans le plan de l'écliptique. Pour les scientifiques, si cette planète était en voie d'approche, nous la verrions venir, et personne ne pourrait cacher cet événement, en dépit de ce qu'affirment les afficionados de la théorie du complot.

le livre des Hopis- Les traditions amérindiennes, les Hopis d'Arizona.

Une de leurs prédictions est que le jour d'un certain alignement d'étoiles provoquera des cataclysmes purificateurs de la terre… Mais rien ne dit que ce sera l'alignement astral du 21 décembre 2012. Un indien hopi, Ours Blanc, a acquis une grande notoriété en 1979 en annonçant que le monde allait atteindre la fin du quatrième cycle, ce qui se traduirait par des catastrophes comme la fin des cycles précédents. Ces indiens auraient vus en rêve comme signe annonciateur une immense toile d'araignée, que certains prévisionnistes identifieraient comme étant… le Web! Mais quant à la date, rien de certain.


 - La tradition chinoise : le Ti Jing, ou Yi-King ou "livre des changements".

Constitué des 64 hexagrammes dessinés, c'est la base de la philosophie chinoise et un des ouvrages les plus importants de la littérature universelle. Terence Mc Kenna, un philosophe New Age américain a prétendu avoir découvert dans cet ouvrage que le temps s'arrêtera le 22 décembre 2012, mais cette hypothèse reste très floue et est rejetée par les spécialistes reconnus du Ti Jing.

2012: L'Année du Dragon de l'eau ou de l'année lunaire L'année 2012 sera une année bien remplie qui apportera de nombreux changements. Au cours de 2012, le Dragon de l'Eau apportera beaucoup de malheurs, sans doute autant, voire plus que dans 2011 ou 2010 : tremblements de terre, inondations, sécheresses, des injustices monstrueuses, des guerres d'extermination...

 


- Les Mayas et leur  calendrier

Il existe de nombreuses représentations de ce calendrier. Voir La civilisation Maya (de 250 à 900 de notre ère) a développé une grande connaissance, notamment en astronomie (prévisions étonnamment précise des éclipses) et du temps, lequel se déroulerait selon des cycles, comme les trajectoires célestes. Elle en a tiré un calendrier très complexe mais très précis qui comporte notamment un "compte long" d'une durée limitée à 5125 ans. Les experts ne sont pas d'accord sur le point de départ de ce compte long : ils calculent des dates allant du 1 avril 1898 avant J.-C. au 3 avril 2171 avant J.-C. ! Finalement c'est la date du 11 août 3114 qui a été considérée comme la moins invraisemblable. "On pense qu'il s'agit du 11 ou du 13 août 3114 avant Jésus-Christ" se contente de calendrier mayadire Sabrina Muyos, présentée comme une experte (auteure du livre "Les Mayas et l'an 2012", Macro Éditions, 2010).

Cependant, pour David Stuart (université du Texas à Austin, États-Unis), l’un des meilleurs connaisseurs des systèmes méso-américains de numération et de comptage du temps, “Le choix de cette référence reste un mystère". C'est pourtant sur elle que repose le calcul de la date de fin ultime du calendrier, soit le 21 décembre 2012 ! De surcroît, les frères Böhm, deux scientifiques allemands, ont publié début 2012 dans la revue "Astronomische Nachrichtenles" le résultat de recherches qui conteste cette date. Grâce à un code maya conservé à la bibliothèque de Dresde, ils ont détecté une erreur de 104 ans dans la calendrier maya, ce qui en repousserait la fin en … 2116 ! Lien . Bien plus, David Stuart (cf. ci-dessus) affirme avoir mis en lumière un "grand compte long" des Mayas qui durerait…72 milliards de milliards de milliards d’années !

La fragilité de la datation de calendrier Maya n'a pas empêché des personnages inspirés, comme le chercheur américain José Arguelles, dans les années 1980, de promouvoir la date du 21 décembre 2012 comme le point de départ d'un nouvel âge, marqué par l'élévation de la conscience mondiale. Il inventa même le calendrier "maya galactique".

Pour une explication claire du calendrier Maya: voir ce lien