On en parle dans des articles de presse, des Newsletter, sur le Web..., etc...

Dans la presse écrite:

Sur les Blogs:

Jeudi 9 août 2012 : Et bien voilà, c’est fait. Grâce à Maurice Prevel, le Bugarach inaugure un nouveau courant de fiction littéraire dédié aux mystères de la montagne sacrée. Et La Pierre Noire de Bugarach (Amigaya 2012) est un essai parfaitement transformé. Une énigme, bien sûr, qui tourne autour d’une mystérieuse pierre gravée que recherchent activement divers personnages pas toujours bienveillants. Mais surtout le prétexte à nous plonger dans la mythologie locale et ses différents acteurs particulièrement bien croqués. On sent que Maurice Prevel (pseudo de trois amis) connaît bien le milieu dans lequel il s’est profondément immergé. C’est passionnant, avec des héros attachants et bien sûr la petite touche d’érotisme nécessaire à relever tout bon plat !  http://lebibliothecaire.blogspot.fr/2012/08/les-chroniques-del-bib-la-pierre-noire.html

Newletters:

- Mai et juillet 2012 Newletter de Marie Ange Thibot et André Douzet, avec la participation de la Société Périllos : "La Pierre Noire de Bugarach - Maurice Prevel. C'est dans l'air du Temps, alors laissez-nous vous reparler d'un roman écrit par trois auteurs du sud de la France (pour plus d'information, consulter la newsletter de mai 2012). Cet ouvrage s'inscrit parfaitement dans le cadre de nos conférences que nous menons à Bugarach (21 juillet), c'est pourquoi nous en parlons de nouveau ici. Pour de plus amples détails, consultez le site internet ou passez commande."

Sur le Web:

 - le 12 juillet 2012 article sur site web Radio bleu : http://www.route-bleue.com/chroniques/livresspectacles/item/458-la-fin-du-monde

le phénomène Bugarach est à la une sur le Web : le mot « Bugarach » sur Googlefait apparaître plus de 700 000 résultats et le phénomène « fin du monde 2012 » plus de 24 millions ! Le phénomène ne peut que s'amplifier cet été. Un documentaire d'une heure est en préparation chez Planète.Dans le livre que nous vous présentons, le sujet est abordé de manière originale sous forme d'un roman d'aventure, à mi-chemin entre Jules Verne et Dan Brown. Il marie détente et découverte culturelle. Action, mystère, amour, humour sont au rendez-vous. C'est typiquement un "livre de l'été".